Mes Festivals 2017

6 août : Salon BD d'EAUZE (32)

23-24 sept. : PAU Anime Game Show (64)

30 sept. - 1er oct. : Salon du livre de BAGNERES (65)

21-22 oct. : Salon jeunesse de BORDERES (64)

18-19 nov. : Salon BD de VERNEUIL/SEINE (75)


7 septembre 2008

DEMENAGEMENT

Et voilà, je viens d'achever le déménagement de mon blog.

Quatre jours pleins à configurer le blog comme avant, couper/coller chaque article en les antidatant pour respecter les dates de parution, recharger les images, les redimensionner, recopier les commentaires en respectant les liens de leurs auteurs (par contre, je n'ai pas trouvé le moyen de les antidater, d'où une floppée de comm' datés du 6 septembre ^_^), plus une demi-journée à fouiller dans le cambouis HTML pour résoudre un bug d'affichage et bidouiller quelques trucs... Et il me manque encore quelques fonctions à installer...

Certains taquins vont me demander "Mais pourquoi t'as pas fait comme les autres, ô honorable crétin*, en mettant juste le lien sur ton autre blog et en redémarrant de zéro ici ?".
(* ils sont non seulement taquins mais aussi très familiers)

Parce qu'on est maniaque ou on ne l'est pas ! ^_^

Concrètement, ce déménagement soudain résulte d'une crise de parano intense, suite à une question soulevée par une amie : "ton hébergeur ne risque-t-il pas de s'approprier ton boulot ?"
En consultant les CGU (Conditions Générales d'Utilisation) des principaux fournisseurs de blogs, j'ai découvert un ensemble très flou de règles concernant la propriété et le droit d'auteur : "on le respecte, mais on ne le dit pas clairement, et en même temps on se donne le droit de modifier sans préavis les règles, mais bon, vous nous accordez la licence de blablabla..."
Au final, je n'en ai trouvé que deux qui écrivent clairement dans les CGU : "Nous ne revendiquons pas la propriété de ce que vous publiez". D'où la migration chez l'un d'eux, en ne laissant rien chez le prédécesseur.

C'est de la paranoïa pure. C'est peut-être totalement injustifié. Voire vain. Peut-être pas.

Mais bon...

Aucun commentaire: