Mes Festivals 2017

6 août : Salon BD d'EAUZE (32)

23-24 sept. : PAU Anime Game Show (64)

30 sept. - 1er oct. : Salon du livre de BAGNERES (65)

21-22 oct. : Salon jeunesse de BORDERES (64)

18-19 nov. : Salon BD de VERNEUIL/SEINE (75)


4 février 2009

Contre la surdité de l'Education Nationale...

En attendant de finir et de publier mes trois planches pour le BeDaine spécial "Humour noir", une fois n'est pas coutume, je vais faire une digression sur mon "autre" boulot.

Cette année, j'effectue un remplacement avec des CM1. La particularité de cette classe, c'est que l'un des élèves, Mathieu, est aveugle. Ce fut très déstabilisant pour moi, les 3/4 des apprentissages étant basés sur la vue (géométrie, géographie, schémas, graphiques, etc.). Heureusement, Mathieu est accompagné par une Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS), Angélique, qui le suit depuis la Grande Section de Maternelle, et qui a su m'aider à adapter mes cours, à "traduire" les exercices et leçons en braille, et à comprendre le "fonctionnement" d'un non-voyant.

Là où le bât blesse, c'est que le contrat d'Angélique (d'une durée de 5 ans) s'achève en juin, ce qui laissera Mathieu affronter seul le CM2, année importante pour la préparation au collège. Une pétition a donc été lancée pour obtenir une prolongation exceptionnelle du contrat d'un an (pour le collège, une prise en charge différente sera mise en place). L'Education Nationale, bien sûr, ne veut rien savoir, notamment par peur de créer une jurisprudence. Donc n'hésitez pas à ajouter votre signature à cette pétition :
http://www.mesopinions.com/Qui-accompagnera-Mathieu-l-an-prochain---petition-petitions-740cd684ddd86ae475de3e353dbd5377.html
Merci d'avance.

Histoire de vous donner un aperçu des adaptations nécessaires, je viens de démarrer mon projet BD, où les enfants produisent eux-mêmes des planches. Allez déjà expliquer à un non-voyant ce qu'est une BD !!! J'ai à ma disposition des feuilles spéciales, qui créent un relief quand on utilise un bête stylo-bille. J'ai donc créé un exemple, un gag que j'ai vu je ne sais plus où, et Angélique a "traduit" en braille les dialogues. Ca m'a permis d'expliquer les codes et le vocabulaire propre à la BD.

7 commentaires:

c2bars a dit…

Me suis permis de publier sur Facebook

Ch@ a dit…

C'est super comme initiative O_O Chapeau ...
(Puisses-tu garder cette énergie là jusqu'à la retraite!!)

S.R.Cosset a dit…

c2bars>> Aucun souci, je n'y avais pas songé...

Ch@>> Jusqu'à la quoi ? ^_^

laurent a dit…

L'administration demandera au gamin d'aller (se faire voir) dans une école spécialisée...
Consternation.

thibault leloup a dit…

j'ai signé la petion ( ne pas pouvoir lire une bd c'est terrible !!!)

Lydie J a dit…

C'est dans la législation française, obligation de mettre tout en oeuvre pour que les enfants en situation de handicape puisse être scolarisés comme les autres. Si le contrat de l'AVS arrive à terme l'éducation nationale doit en embaucher une autre, d'autant si la MDPH a donner un avis favorable. Je sais de quoi je parle, mon fils a une AVS. N'hesite pas à me reparler de ce cas.

S.R.Cosset a dit…

Le problème n'est pas là, l'EN propose effectivement de "fournir" une nouvelle AVS. Angélique accompagne Mathieu depuis la Grande Section de maternelle et arrive au terme de son contrat, donc d'un point de vue légal, tout est "normal".

Le problème, c'est qu'elle est la SEULE AVS spécialisée, par la force des choses (formation minimale, mais surtout 5 ans de pratique), au braille. La remplaçante devra donc passer un certain temps pour se former elle aussi, ce qui sera du temps perdu pour l'accompagnement. L'administration refuse de prolonger exceptionnellement d'un an le contrat d'Angélique, pour ne pas créer une jurisprudence profitable aux autres AVS et surtout pour ne pas être obligé, comme la loi le prévoit, de la titulariser ! Dans cette période de restriction de personnel, une fonctionnaire de plus, bof !